TOP
Alt image

AUTO-DIAGNOSTIC DE LA RÉSILIENCE DES ENTREPRISES

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Step 1 2
À quel secteur votre entreprise est-elle dédiée ?
Votre entreprise est-elle micro, petite, moyenne ou grande ?

leadership organisationnel

La vision et l'objectif de votre entreprise incluent-ils explicitement la promotion ou la réalisation de la résilience aux catastrophes ?
Lorsque votre entreprise conçoit des politiques, des stratégies et des plans, inclut-elle explicitement la promotion ou la réalisation de la résilience aux catastrophes ?
L'entreprise dispose-t-elle d'un domaine spécifique responsable de la gestion des risques de catastrophe (DRM) ou de la résilience ?
Si votre réponse à la question précédente est OUI, le responsable du secteur a-t-il uniquement cette fonction ou est-ce qu'elle se combine avec d'autres fonctions ?
L'entreprise réalise-t-elle des formations dans le but de générer de nouveaux leaders et d'encourager la prise de décision en cas de catastrophe ?
L'entreprise promeut-elle des espaces de dialogue pour accroître la communication et la culture de prévention et de réponse aux catastrophes ?

Connaissance des risques

L'entreprise dispose-t-elle d'une pratique documentée qui identifie les menaces qui pourraient avoir un impact sur son infrastructure physique et ses actifs critiques ?
Actifs critiques: Ce sont les ressources, infrastructures et systèmes qui sont essentiels et indispensables au maintien des fonctions de l'entreprise, ou qui sont destinés à remplir ledit objectif ; et dont l'impact, la perturbation ou la destruction ne permet pas de solutions alternatives immédiates, générant de graves dommages à l'entreprise.
D’après la pratique précédente, existe-t-il un plan ou des stratégies pour mener des actions de prévention et d’atténuation afin de réduire les risques identifiés ?

Viabilité financière, économique et juridique

L'entreprise connaît-elle ses responsabilités et ses exigences en matière de protection civile et de gestion des risques conformément à la législation locale et à son secteur d'activité ?
L’entreprise dispose-t-elle d’un plan d’épargne ou d’investissement qui lui permet de disposer de ressources financières en cas de sinistre ?
L’entreprise a-t-elle défini des stratégies et des programmes de protection financière, par exemple des crédits d’urgence, des fonds de réserve et d’urgence et/ou des polices d’assurance ?
L'entreprise dispose-t-elle d'une ou plusieurs polices d'assurance qui protègent ses installations, son matériel de transport, ses stocks et/ou ses travailleurs en cas de sinistre ?

Innovation et développement

L’entreprise dispose-t-elle d’un diagnostic lui permettant d’identifier ses besoins en innovation et développement dans une optique de gestion des risques ?
L’entreprise a-t-elle identifié les besoins d’amélioration technologique et de conception résiliente ?

Protection de l'environnement des entreprises

L'entreprise dispose-t-elle de programmes de prévention et/ou de protocoles d'intervention pour réduire le risque de catastrophe dérivé de menaces locales (ouragans, tremblements de terre, glissements de terrain, éruptions volcaniques, entre autres) ?
L'entreprise dispose-t-elle de protocoles pour mesurer son empreinte carbone qui incluent des actions positives pour la réduire et améliorer son environnement ?
L’entreprise dispose-t-elle de programmes spécifiquement destinés à réduire l’utilisation de plastiques et/ou la consommation d’eau et/ou d’énergie ?

Protection des parties prenantes

L’entreprise dispose-t-elle d’une cartographie de ses parties prenantes (fournisseurs, clients, équipe opérationnelle, etc.) et comprend-elle le niveau d’impact qu’elle a sur elles, et vice versa, en cas de sinistre ?

Responsabilité sociale des entreprises (RSE)

L'entreprise dispose-t-elle d'un programme de responsabilité sociale d'entreprise ou de mesures visant à réduire les impacts négatifs sur son environnement ?

Renforcement des composantes métiers

L'entreprise dispose-t-elle d'un plan d'investissement pour protéger ses actifs critiques, basé sur une évaluation des risques, qui inclut l'infrastructure, la technologie, le modèle commercial, entre autres ?

Préparation aux interventions en cas de catastrophe

L'entreprise dispose-t-elle d'une personne, d'un groupe ou d'un comité chargé de générer des plans d'intervention en cas de catastrophe et/ou de continuité des activités ?
L'entreprise dispose-t-elle d'un programme interne de protection civile qui comprend : des brigades d'évacuation, de prévention et de lutte contre les incendies, de recherche et de sauvetage et de premiers secours ?
L’entreprise dispose-t-elle d’un système d’alerte précoce interne ?
Existe-t-il un système d’alerte précoce à proximité de votre zone de travail ?

Planification de reprise après sinistre

L'entreprise dispose-t-elle d'un Plan de Continuité d'Activité* qui lui permet de définir comment elle va récupérer et restaurer ses fonctions partielles ou totales après un sinistre ?
*Plan de continuité des activités: Informations documentées qui guident une organisation pour répondre à une perturbation et reprendre, récupérer et rétablir la livraison des produits et services conformément à ses objectifs de continuité des activités. [SOURCE : ISO 22301 :2019].
L'entreprise dispose-t-elle d'un (P)lan pour la récupération des technologies de l'information (D)aster (D)aster Recovery* (DRP) ?
Plan de reprise après sinistre informatique: Document qui contient un ensemble d'actions et de procédures préalablement définies, avec des responsabilités clairement établies, pour la récupération de la composante technologique, des systèmes et des services de télécommunications. [SOURCE : Glossaire DRII 2021]