TOP
h

ARISE

UNDRR - Stratégie de collaboration initiale sur le COVID-19

RÉSUMÉ GÉNÉRAL

L'épidémie actuelle du virus COVID-19 est un événement sans précédent dans l'histoire moderne de l'humanité, c'est pourquoi il a été nécessaire que le système des Nations Unies travaille comme une seule ONU pour soutenir les pays.

Le Secrétaire général des Nations Unies a demandé à la communauté internationale de concentrer son attention sur trois domaines d'action essentiels, à savoir: 1) faire face à l'urgence sanitaire; 2) aborder l'impact social, la réponse et la reprise économique; et 3) récupérer mieux.

El Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe (2015-2030) souligne le fait que les menaces biologiques, telles que la pandémie causée par le virus COVID-19, représentent l'un des plus grands risques du 19e siècle. Alors que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que le COVID-19 a provoqué une pandémie, ses facteurs sous-jacents, ses vulnérabilités et ses effets vont bien au-delà du secteur de la santé. En fait, cela représente un exemple de risques systémiques: lorsqu'une menace provoque non seulement des effets négatifs dans certaines parties du système, mais menace également de générer une défaillance de l'ensemble du système. Avec ces effets dévastateurs et en cascade, le COVID-XNUMX démontre la nature interdépendante des risques d'aujourd'hui, soulignant le besoin urgent d'un effort mondial conjoint et coordonné pour accélérer les efforts de réduction des risques.

La réponse mondiale au COVID-19 générera des leçons essentielles et des expériences sans précédent qui aideront à éclairer les politiques et l'action mondiale pour la réduction des risques à l'avenir. En tant que point focal des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe (RRC), l'UNDRR s'engage à aider les pays, le système des Nations Unies et ses partenaires à tirer des leçons des efforts mondiaux, régionaux et nationaux pour prévenir et répondre à la crise du COVID-19, ainsi que se remettre de ses effets.

Cette stratégie UNDRR met l'accent sur analyse, échange de connaissances, alliances de travail et travail de plaidoyer, en tant que contribution aux efforts des Nations Unies pour répondre à la pandémie mondiale actuelle. La stratégie met l'accent sur la nécessité de protéger les groupes les plus vulnérables, tout en appelant également à l'application d'une approche multisectorielle, afin de garantir que tous les niveaux de la société sont atteints, avec des mesures de prévention adéquates, réduction et gestion des risques.

Cette stratégie de l'UNDRR est pleinement alignée sur les domaines d'action critiques du Secrétaire général des Nations Unies pour faire face à la pandémie actuelle.

OBJECTIFS STRATÉGIQUES

1. Des enseignements et des preuves sur la prévention, la réduction et la gestion des risques du COVID-19 sont générés et diffusés pour parvenir à de meilleures politiques et pratiques (Objectif stratégique 1 de l'UNDRR).

2. Les menaces biologiques (pandémies) sont intégrées dans la réduction des risques de catastrophe et dans la planification et la programmation du développement, qui comprend l'élaboration de stratégies nationales et locales de réduction des risques de catastrophe (objectif-cadre E1 de Sendai) (objectif stratégique 2 de l'UNDRR).

3. Les alliances de travail de l'UNDRR sont renforcées et un soutien est fourni aux principaux homologues pour lutter contre les effets du COVID-19, ainsi que pour aider les pays à mieux se rétablir, en se concentrant sur l'impact socio-économique des groupes vulnérables (Objectif stratégique 3 de l'UNDRR).

4. L'information est diffusée parmi les grands groupes promouvoir des actions qui empêcheront la propagation du COVID-19, atténueront ses effets socio-économiques et aideront les pays à mieux se remettre (élément de facilitation 1).

ACTIVITÉS


OBJECTIF STRATÉGIQUE 1:
Des enseignements et des preuves sur la prévention, la réduction des risques et la gestion du COVID-19 sont générés et diffusés pour parvenir à de meilleures politiques et pratiques.

1. Des études de cas, des leçons apprises et des lignes directrices sur la gestion du risque de pandémie COVID-19 sont produites et partagées aux niveaux mondial, régional et national par le biais de webinaires et d'autres moyens, en particulier avec les points focaux du cadre de Sendai.

2. Une étude de cas détaillée sur le COVID-19 est produite et présentée dans le prochain rapport d'évaluation mondial (GAR2022). L'étude de cas examinera comment les gouvernements (à la fois individuellement et collectivement) ont pu traiter différemment ce risque systémique, de sorte que l'épidémie et ses effets aient été atténués.

3. Les rapports régionaux d'évaluation des risques de catastrophe (RAR) en cours d'élaboration et dont la publication est prévue par les bureaux régionaux pour la période 2020-2021, intègrent les enseignements liés à la pandémie de COVID-19. XNUMX.

4. Des lignes directrices et des outils sont développés pour prendre en charge les rapports sur le COVID-19 via Sendai Framework Monitor.

5. Les informations sur les effets du COVID-19 sont collectées et analysées à travers les données soumises au Sendai Framework Monitor, soutenant le développement de politiques fondées sur des preuves sur la RRC, en partenariat avec la communauté dédiée à Science et technologie.

OBJECTIF STRATÉGIQUE 2:
Les menaces biologiques (pandémies) sont intégrées dans la planification et la programmation de la réduction des risques de catastrophe et du développement, y compris l'élaboration de stratégies nationales et locales de réduction des risques de catastrophe (Objectif E du Cadre de Sendai) .

1. Des directives et des outils sont élaborés et diffusés pour mieux refléter les risques et les menaces biologiques dans les stratégies régionales, nationales et locales de réduction des risques.

2. Des conseils et un soutien sont fournis aux organisations intergouvernementales régionales et aux commissions économiques régionales pour la gestion des risques liés au COVID-19.

3. En collaboration avec les homologues des Nations Unies, des lignes directrices et des outils sont élaborés et diffusés pour renforcer l'incorporation des menaces biologiques dans l'analyse commune de pays (CCA), ainsi que les mesures de prévention, de préparation et de gestion. risque dans le cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable et les plans de travail conjoints.

OBJECTIF STRATÉGIQUE 3:
Les alliances de travail de l'UNDRR sont renforcées et un soutien est fourni aux principaux partenaires pour faire face aux effets du COVID-19, ainsi que pour aider les pays à mieux se relever, en se concentrant sur l'impact socio-économique des groupes vulnérables.

1. Des conseils et une assistance technique sont fournis pour comprendre et surmonter l'impact socio-économique sur les groupes vulnérables, y compris, sans s'y limiter, les communautés déplacées participant aux efforts mondiaux et régionaux du système des Nations Unies pour prévenir et répondre au COVID-19. .

2. Des outils et des conseils sont proposés au secteur privé (PME) pour élaborer des plans de continuité des activités et renforcer les mesures visant à accroître la résilience.

OBJECTIF STRATÉGIQUE 4:
Des informations sont diffusées parmi les grands groupes pour encourager les actions qui empêcheront la propagation du COVID-19, atténueront ses effets socio-économiques et aideront les pays à mieux se remettre (élément de facilitation 1).

1. La campagne de communication mondiale («La prévention sauve des vies») est encouragée, en se concentrant sur les groupes les plus exposés à tous les stades de la crise causée par le COVID-19.

Poste un commentaire